Largement inspiré par différentes cultures africaines et plus particulièrement par la culture Bwaba du Burkina Faso, Mask suscite l’imaginaire et invite au rêve. Les supports majeurs de la pièce sont des masques-costumes qui se déploient et se transforment dans un univers ethnique et poétique. Cachées derrière ceux-ci, les danseuses en mouvement leur donnent vie, créant ainsi un univers surréaliste et des situations fantastiques en perpétuelle évolution. Un spectacle plastique qui emporte le public comme une vague vers la découverte d’autres cultures et modes d’expression. Une invitation au rêve et au voyage…
Infos pratiques :
  • Mardi 6 Mars – 9h15, 10h30 et 14h
  • Centre Gérard Philipe
  • Séances scolaires – complet
Partager