La MAPAD

Une équipe chaleureuse, courtoise vous accueillera dans les meilleures conditions, dans le respect de votre liberté et de votre dignité. Quel que soit votre niveau de dépendance, l’établissement propose une prise en charge adaptée, dans un environnement agréable ou le lien avec votre famille, le monde extérieur est préservé.
A la Résidence Médicalisée Henri Marsaudon, vous serez comme à votre domicile, avec des droits, des devoirs liés aux contraintes de la vie en collectivité, pour que chacun se sente bien.
Composé de 60 chambres individuelles, l’établissement offre une prise en charge adaptée à votre degré de dépendance : la toilette, l’habillement, les repas, la prise des médicaments.
L’établissement est entièrement adapté à vos besoins (accessibilité aux personnes en fauteuil, main courante, ascenseur).

Où se situe la résidence ?

La maison médicalisée Henri Marsaudon se situe 11 impasse André Marie Ampère à Varennes-Vauzelles.

Comment sont équipées les chambres ?

Chaque résident emménage dans une chambre individuelle (21m²) avec

  • une salle de bains,
  • un lit médicalisé,
  • des prises de téléphone et de télévision,
  • un système d’appel au personnel fonctionnant de jour comme de nuit.

Pour vous sentir comme chez vous, vous pouvez apporter quelques petits
meubles pour reconstituer un environnement avec différents objets personnels (télévision, cadres, fauteuil …).

Vous souhaitez recevoir de la familles, des amis ?

Vous pouvez recevoir vos familles à déjeuner, à dîner, en petit nombre et en prévenant le secrétariat 48 heures auparavant.
Un tarif spécial invité est fixé annuellement par le conseil d’administration.

Les tarifs

  • 58,81€ par jour (hébergement + dépendance)
  • soit 1 823.11€ par mois

Les aides au logement sont-elles acceptées ?

L’établissement ouvre droit à l’aide personnalisée au logement. Cette allocation, dont le montant varie en fonction des ressources, vient alors en déduction du prix. Pour les personnes qui disposent de ressources insuffisantes, il est possible de demander une prise en charge par l’aide sociale.

Partager