Développement Durable
Tél. 03.86.71.61.71
Fax 03.86. 57.17.49
enveloppe2 Contactez nous
vertfonceTéléchargements
pdf_buttonSchéma Global de Déplacements Doux
pdf_buttonProjet cyclable

Déplacements doux et Eco-mobilité

doux-ecomobilite
trait
carrevertDéplacements Doux
Dans un souhait de développement durable de la ville et d’amélioration du cadre de vie de tous, un schéma global de déplacements doux est en cours de mise en oeuvre. Ses objectifs sont de faciliter les cheminements et favoriser les déplacements alternatifs à la voiture, principalement à pied et à vélo, de renforcer le lien existant entre les parties urbaines et naturelles de la commune et de donner aux habitants comme aux visiteurs des possibilités de balades pour découvrir ou redécouvrir les différents quartiers et hameaux de la ville.
Des itinéraires piétons
4 boucles pédestres de longueur variable et progressive rentrant dans le registre des itinéraires de promenade et de randonnée, balisées et agrémentées d’une signalétique informative et directionnelle.
Des axes cyclables urbains
utilisant différentes solutions techniques pouvant entrer dans la composition d’un itinéraire cyclable :
- Des portions de pistes cyclables qui sont des aménagements en site propre, avec une séparation physique des usages
- Des zones 30 qui sont des zones de circulation apaisée dans lesquelles la vitesse réduite permet une pratique plus sûre du vélo
- Des espaces de liaisons sans aménagement spécifique dans lesquels une signalétique spécifique permet d’alerter l'automobiliste de la présence et de la légitimité du cycliste et à ce dernier de s’orienter
- Et enfin, un concept novateur basé sur le partage de la chaussée avec une voie centrale dite banalisée et des bandes multi-usages, dénommé Chaucidou.
Nature, à vocation de loisir, sportif ou familial. Sa concrétisation a porté sur l’utilisation de petites routes à faible fréquentation commençant aux portes de la ville. Une signalétique adaptée et un jalonnement spécifique ont été mis en œuvre au début de l’été 2012 afin de leur conférer un statut de routes ouvertes à tous mais où le vélo bénéficie d’une légitimité particulière ; dans l’esprit de certaines portions de « Véloroutes ». Ces axes constituent désormais la trame d’un véritable Schéma Directeur Cyclable à l’échelle de la ville.

En savoir plus : Plan de l’axe urbain principal
trait
carrevertChaucidou : la rue « repensée »
La chaucidou, qui est une contraction de l'expression chaussée pour la circulation douce, est un concept qui trouve ses origines dans des pays à forte tradition cyclable tels que la Belgique, la Hollande ou encore la Suisse dans lesquels il est utilisé avec succès. En France, il tend à se développer mais à l’heure actuelle il n’a été mis en place que dans une dizaine de ville seulement. Le principe : Une réduction des largeurs de chaussées pour les voitures jusqu’à 4 mètres et la formalisation de bandes suggérées aux cyclistes, d’une largeur de 1,10 m à 1,50 m, caniveau compris. C’est de fait un aménagement simple et peu coûteux adapté aux largeurs de chaussées existantes courantes sur les voies secondaires (6 à 7 mètres), avec uniquement un traçage horizontal d’une ligne discontinue de faible largeur, franchissable ponctuellement par les véhicules motorisés pour se croiser.
chaucidoux
La chaussée n’apparaît plus comme « uniquement réservée aux voitures » et l’existence du cycliste dans la circulation est plus fortement marquée. De plus, sans autre aménagement, la chaucidou agit positivement sur la vitesse des usagers motorisés. Cette nouvellerépartition de l’espace induit un changement de comportements, pour passer de la « route » à la « rue », favoriser les déplacements doux et mieux prendre en compte les usagers les plus vulnérable.
trait
carrevertEco-mobilité
L’opportunité de remplacer ces deux véhicules très éloignés des normes de pollutions acceptables aujourd’hui a permis d’envisager l’acquisition de deux voitures fonctionnant au GNV (Gaz Naturel pour Véhicule). Le GNV réduit la dépendance vis-à-vis des produits pétroliers et contribue donc à une plus grande diversité énergétique. Il possède en outre un atout non négligeable : il est économique, ce qui s’ajoute à ses caractéristiques écologiques ; le carburant gaz naturel permet de diminuer de 23 % les émissions de CO2 par rapport à une voiture essence, il limite les rejets de particules dangereuses pour notre santé et diminue de 90 % les oxydes d'azote qui menacent la couche d'ozone. Ces deux véhicules permettent à la ville de marquer son engagement en faveur du développement durable et à son personnel de se déplacer plus proprement.
 

 

  • Vauzellien Novembre 2014 Saison Culturelle 14-15 Varennes-Vauzellles Infos - Mai
  • Varenens-Vauzelles infos- Aout
Liens utiles